Image default
Emploi / Formation

3 astuces pour concrétiser votre projet professionnel

Notez cet article

Vous avez un projet professionnel ? Cela veut tout simplement dire que vous avez franchi le premier pas quant à sa réalisation. Cela dit, il y a un certain nombre de paramètres à prendre en compte pour que l’aboutissement de vos plans se déroule comme prévu. Concernant aussi bien le côté intellectuel que le côté psychologique, ces paramètres ne doivent surtout pas écarter la réalité du monde professionnel lui-même.

Orienter son projet professionnel vers le bon domaine

Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est la première étape qu’il vous faut absolument franchir. Par exemple, en choisissant de devenir directeur général d’entreprise, vous n’avez pas encore réellement choisi le secteur dans lequel vous souhaitez évoluer : la mode, le vin, la décoration, etc. La liste est interminable, alors n’hésitez pas à prendre tout le temps qu’il faut pour y penser.

Il est clair que si votre projet professionnel est basé sur un domaine qui vous passionne ou qui vous attire tout au moins, vous aurez plus de facilité à vous investir et à être heureux dans ce que vous faites.

Toutefois, le fait de choisir un domaine qui vous convient ne s’arrête pas seulement à la passion. Il s’agit aussi de prendre en compte tous les contours de la profession qui vous intéresse dans ce domaine.

Par exemple, si vous souhaitez devenir mannequin photo, êtes-vous prêt à poser dans tous les types de vêtements (ou accessoire) ou y a-t-il des modèles qui ne vous conviennent pas ? Vous avez la possibilité de n’être que mannequin pour chaussures, pour maillots de bain, etc. Le domaine est donc très vaste.

Une fois que votre réflexion est menée en profondeur, vous savez ce que vous êtes prêt à accepter ou non lors de la mise en œuvre de votre projet professionnel. Vous pouvez donc passer à la phase suivante.

Faire un bilan de ses connaissances et compétences

Aimer ce que vous faites ne suffit pas pour concrétiser votre projet professionnel. En effet, il faut surtout que vous ayez les compétences et les connaissances nécessaires pour être efficace dans votre travail.

Cette astuce vous permet donc de revoir de façon globale tout ce que vous détenez ou non sur le plan intellectuel.

  • Avez-vous acquis des connaissances et/ou des compétences dans le domaine et la profession qui vous intéressent ?
  • Avez-vous des expériences professionnelles dans le domaine et/ou la profession qui vous intéresse ?
  • Avez-vous les diplômes requis pour être embauché dans le domaine et/ou la profession qui vous intéressent ?

Ce sont-là autant de questions que vous devriez vous poser. Si vous vous rendez compte que vous ne disposez pas des compétences et/ou connaissances requises pour concrétiser votre projet professionnel, vous devriez vous faire former. Par exemple, Ma Formation Privée propose des cours dans une très grande variété de domaines.

On ne finit jamais d’apprendre et suivre une formation professionnelle vous permet de toucher du doigt votre future profession. En effet, les formations professionnelles ont la particularité d’être beaucoup plus pratiques que théoriques.

En outre, les connaissances, compétences et expériences professionnelles acquises dans des professions ou domaines étrangers à votre projet ne comptent pas pour du beurre. Par exemple, un stage de boulangerie vous enseigne de nombreuses qualités, dont la gestion et le contact avec les clients, la gestion des commandes et parfois même des techniques commerciales. On remarque aisément que ces valeurs peuvent être utilisées dans presque toutes les professions.

Par ailleurs, n’oubliez pas votre tempérament, vos habitudes et tout autre paramètre étroitement lié à votre personnalité. Parfois, un défaut de patience peut être plus handicapant qu’un manque de connaissances. Même s’il est difficile de changer sa façon d’être, il existe bien des moyens pour apprendre à avoir le contrôle sur soi-même.

Enfin, la détention de compétences et/ou de connaissances particulières dans un domaine donné peut également constituer un fil conducteur pour choisir la profession qui vous convient. Certaines personnes sont extrêmement douées dans des secteurs qui ne les passionnent pas vraiment. Cependant, lorsqu’elles s’y mettent, elles deviennent imbattables. Il ne faut donc surtout pas négliger vos atouts naturels.

Se préparer à l’environnement propre à son projet professionnel

L’environnement professionnel fait référence à divers détails. Il s’agit dans un premier temps du type d’entreprise dans laquelle vous souhaitez travailler ou que vous souhaitez créer. Les structures professionnelles varient à travers leur taille (PME, TPE, grande ou très grande entreprise, startup, multinationale, etc.).

En effet, une entreprise internationale n’a ni les mêmes besoins, ni les mêmes exigences, encore moins les mêmes conditions de travail qu’une TPE ou une startup. Les entreprises sont également comparables sur la base de leur localisation. La ville, le pays ou la région dans laquelle se situe une entreprise a aussi son impact.

Les modes de transport ou la langue parlée sont par exemple des facteurs variant d’un endroit à un autre. Il est donc impératif de prendre en compte tout ce qui pourrait jouer sur l’environnement de votre futur lieu de travail.

Deuxièmement, vous devriez penser aux types de personnes auxquels vous aurez affaire, aux horaires, à l’aménagement, aux missions et aux responsabilités qui peuvent vous être confiées, au matériel de travail, etc. Cela vous permet d’être sûr que physiquement et mentalement, vous êtes en mesure de survivre dans un tel environnement.

Comme exemple, la médecine est souvent perçue comme une profession noble. Toutefois, tous ceux qui s’y intéressent ne sont pas toujours en mesure d’y rester. Cela peut s’expliquer par exemple par une difficulté à gérer le stress ou à côtoyer constamment des personnes malades.

Prendre le temps de tâter le terrain vous donne donc une longueur d’avance. La majorité des problèmes d’environnement a une solution. Mais cette dernière n’est souvent plus efficace que lorsque le problème est détecté de façon précoce.

Enfin, n’oubliez pas de réfléchir à la manière dont vous préférez travailler : seul ou en groupe, dans un bureau personnel ou commun, etc. Certaines professions nécessitent le travail d’équipe alors que les autres peuvent se faire en solo.

Si vous choisissez par exemple d’être créateur de mode, le travail d’équipe s’impose plus ou moins à vous, parce qu’il faudra être en accord avec le styliste, le modéliste et tous les autres membres requis.

Par contre, un enseignant travaille généralement seul pour préparer sa méthodologie, dispenser les cours, corriger les copies, etc.

Y a-t-il des projets professionnels plus rentables que d’autres ?

On ne peut réellement dire qu’un projet professionnel est plus rentable qu’un autre. Deux personnes ayant des projets professionnels presque identiques n’ont pas forcément les mêmes besoins, les mêmes préférences, les mêmes objectifs, etc.

En gagnant moins qu’un congénère, vous pouvez vous sentir plus épanoui que ce dernier. En effet, la rentabilité n’est pas que matérielle. Même si elle n’était que matérielle, il se pourrait que vous parveniez à atteindre vos objectifs financiers là où un autre n’y parviendrait pas.

Cela dit, il existe des secteurs qui sont particulièrement reconnus pour leur rentabilité. Si vous êtes intéressé ou doué dans l’un de ces domaines, ce serait une excellente idée de diriger votre projet professionnel dans ce sens.

En matière de domaines professionnels, les secteurs suivants sont rentables :

  • la restauration ;
  • les produits bio ;
  • la rénovation énergétique ;
  • l’électroménager (en boutique spécialisée) ;
  • l’immobilier (notamment la location de biens) ;
  • l’assurance (notamment en ce qui concerne les agents et les courtiers), etc.

Bien que ces domaines soient rentables, toutes les professions qui y sont liées n’ont pas le même taux de rentabilité. Il convient donc de faire des recherches approfondies pour faire le bon choix.

En termes de professions, un fort taux de rentabilité est noté chez l’ingénieur aéronautique, le médecin de travail, le directeur des ressources humaines, le profiler marketing, le directeur de l’innovation, le concepteur de jeux vidéos ou d’application, le trader et bien plus encore.

Il serait difficile de faire une liste exhaustive. Mais de manière globale, il faut retenir que bon nombre des métiers (et domaines) les plus rentables sont liés à l’innovation.

Les réseaux sociaux peuvent-ils vous aider à réaliser votre projet professionnel ?

Cette question peut paraître étrange puisque la majorité des entreprises possèdent un ou plusieurs profils sur les réseaux sociaux. Certains employeurs annoncent d’ailleurs leurs offres d’emploi par ce biais. Cependant, l’aide dont il est question touche beaucoup plus au côté stratégique de votre projet professionnel.

LinkedIn est l’un des réseaux sociaux professionnels les plus connus. Mais vous pouvez également vous servir des réseaux sociaux grand public (Facebook, Instagram, Twitter, TikTok, etc.) pour exposer vos talents aux yeux du monde, découvrir des opportunités et augmenter vos chances de concrétiser très vite votre projet professionnel.

Par exemple, si vous souhaitez être embauché comme modéliste dans une maison de mode, publier vos réalisations et identifier de grandes marques sur Instagram peut vous ouvrir de très grandes portes.

En dehors des réseaux sociaux, il existe de nombreuses plateformes regroupant des professionnels de divers horizons qui discutent et partagent leurs expériences. C’est le cas par exemple de jobirl et de myjobglasses. N’hésitez donc pas à aller au-delà des stages professionnels et des formations pour mieux faire face aux exigences de votre profession.

Autres articles à lire

Quelle formation professionnelle choisir ?

Emmanuel

Comment savoir quel métier est fait pour vous ?

Emmanuel

Que faire pour efficacement améliorer les soft skills de votre équipe ?

Emmanuel

Comment faire un curriculum vitae ? Suivez notre guide complet du CV !

administrateur